G1idee.be la nouvelle plateforme collaborative du BEP pour échanger des idées entre namurois

G1idee.be la nouvelle plateforme collaborative du BEP pour échanger les idées entre namurois
3 images
G1idee.be la nouvelle plateforme collaborative du BEP pour échanger les idées entre namurois - © BEP

Vous avez trouver une super poubelle pour trier vos déchets dans votre minuscule appartement ou vous voudriez savoir comment remplacer vos produits d'entretien nocifs pour l'environnement, alors allez sur G1idee.be pour voir si d'autres ont trouvé une solution intéressante. C'est une plateforme collaborative d'échange des bonnes idées et astuces mise en place par le BEP, le Bureau économique de la province de Namur.

Il ne s'agit pas d'utiliser cet outil pour introduire une réclamation ou se plaindre d'une bulle à verre qui déborde. G1idee.be est une plateforme avec à l'heure actuelle sept projets mis en ligne, ouverts à la discussion. Ils rentrent évidemment dans les compétences du Bureau économique, la gestion des déchets et le développement territorial. En ce qui concerne l'environnement, il y a déjà trois appels à projets:

Pour les déchets dans les kots et les petits appartements, Sophie Marlet, chargée de projets internet au BEP, voudrait savoir si vous avez déjà trouvé des astuces. "Avez-vous contacté votre voisine pour avoir une seule poubelle organique, ou votre syndic a-t-il mis quelque chose en place dans le sous-sol de votre immeuble, ou est-ce que vous avez trouvé une poubelle géniale dans laquelle vous pouvez mettre correctement vos déchets sans trop de mauvaise odeur ? C'est ce genre de chose qu'on voudrait savoir. Et puis, nous aussi on a déjà toute une série d'informations qui existent et qu'on va mettre à disposition des personnes concernées qui ne le savent peut-être pas."

Avez-vous des idées pour valoriser les espaces verts dans votre zoning ?

Les entreprises des zones d'activités économiques sont aussi appelées à participer à ce grand brainstorming. "Il y a des espaces inutilisables d'un point de vue économique dans les zonings, explique Sophie Marlet. Nous souhaitons les exploiter de manière alimentaire ou énergétique. Que souhaitez-vous ? Placer des ruches, planter un verger, aménager un espace de détente, planter des arbres pour du bois de chauffage ou favoriser une filière d'agriculture namuroise ? On a déjà des idées et des projets mais on souhaiterait voir vers quoi d'autre on peut se tourner auquel on n'a peut-être pas encore pensé."

Les communes peuvent aussi y participer pour l'aménagement de leur cœur de ville par exemple.

Les échanges sont limités dans le temps, maximum trois mois. Ensuite, le BEP revient vers les utilisateurs de la plateforme pour leur fournir une synthèse des échanges et des solutions proposées. Dans certains cas, ces idées pourront aboutir à de nouveaux projets pour le BEP.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK