Fêtes de Wallonie à Namur: des barrières pour arrêter d'éventuels véhicules béliers

Cette barrière a déjà été utilisée à Mons pour le Doudou
2 images
Cette barrière a déjà été utilisée à Mons pour le Doudou - © Hugues Van Peel - RTBF

Des milliers de personnes sont attendues ce week-end à Namur pour les fêtes de Wallonie. Et pour assurer la sécurité de l'événement, la police a recours à différentes techniques.

Ainsi, pour la première fois dans la capitale wallonne, des barrières anti-véhicules béliers ont été installées ce vendredi matin à l’une des entrées de la ville. Elles sont situées au début de la rue de la Tour, dans le prolongement de l’avenue Golenvaux, et au bout de la rue de Marchovelette, à proximité de la place d’Armes.

Selon leurs concepteurs, ces barrières modulables et faciles à installer sont en mesure d’arrêter tout véhicule pesant jusqu’à 20 tonnes et roulant à une vitesse de 50 kilomètres à l’heure.

Ce dispositif a déjà servi dans d’autres villes en Belgique pour des événements de grande ampleur. Ce fut le cas, par exemple, à Mons pour le Doudou.

A Namur, des blocs de béton ont été installés à d'autres endroits, comme c'est devenu l'habitude lors des manifestations qui attirent du monde.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir