Sécheresse exceptionnelle: à Ciney, quelles indemnités pour les agriculteurs ?

Orages ou pas, une sécheresse exceptionnelle a touché tout le territoire wallon, selon l'IRM.
Orages ou pas, une sécheresse exceptionnelle a touché tout le territoire wallon, selon l'IRM. - © Belga

L'Institut royal météorologique (IRM), reconnaît, pour l'ensemble du territoire de la Wallonie, le caractère exceptionnel de la sécheresse qui a sévi durant l'été. Il recommande au gouvernement wallon d’en faire de même.

Le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin (cdH), annonce qu’il défendra cette option devant le gouvernement régional.

Un orage n'empêche pas la sécheresse

Dans un premier avis, l’IRM avait uniquement reconnu 166 communes comme ayant subi une telle sécheresse. Les autres entités avaient échappé à ce statut pour avoir connu quelques épisodes de précipitations, comme à Ciney où un orage a éclaté le 4 juillet.

Mais le sol sec n’a pas pu absorber les trente litres d’eau tombés par mètre carré ce jour-là, nous explique Pierre Pirson, agriculteur-éleveur dans cette entité.

"On préfèrerait 10 cents en plus par litre de lait"

Toutes les fermes de Wallonie pourront donc vraisemblablement solliciter le Fonds des Calamités. À la ferme Pirson, on est soulagé, mais on attend de voir quelle somme ça représentera.

"On ne demande pas tellement de toucher du Fonds des Calamités. On préfèrerait avoir 10 cents en plus par litre de lait. Et un euro en plus par kilo de viande", conclut le père de Pierre, André Pirson, également agriculteur-éleveur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK