E411: inauguration de l'Arc majeur, la sculpture monumentale qui aurait dû voir le jour en France

L'Arc majeur à hauteur de Lavaux-Sainte-Anne sur la E411 sera officiellement inauguré ce mercredi 23 octobre
2 images
L'Arc majeur à hauteur de Lavaux-Sainte-Anne sur la E411 sera officiellement inauguré ce mercredi 23 octobre - © ©Metamorphosis © Fondation John Cockerill

L’Arc majeur est installé sur l’autoroute E411 à hauteur de Lavaux-Sainte-Anne. Il aurait dû être construit en France. Mais le projet n’a jamais vu le jour chez nos voisins. L'artiste Bernar Venet avait déjà imaginé sa sculpture il y a plus de trente ans, dans les années '80. Deux arcs de cercle, un plus grand, un plus petit, posés de part et d’autre d’une autoroute.

Une vision d’une route qui passerait dans la sculpture

"A un moment j’ai eu cette vision d’une autoroute, ou d’une route en tout cas, qui passerait dans la sculpture". Bernar Venet avait obtenu l’accord de Jack Lang, à l’époque ministre de la Culture. Trois fois la sculpture a failli être construite, trois fois le projet a capoté. L’œuvre monumentale a finalement été réalisée chez nous grâce à la rencontre de deux hommes : l'artiste Bernar Venet et Bernard Serin, le président du groupe John Cockerill.

Une rencontre décisive

"Je sais que pour lui c’est un rêve, presque une obsession, explique Bernard Serin. Et donc j’ai pensé qu’il fallait que je l’aide. Alors j’ai essayé de l’aider côté français, sans succès. Et puis à l’occasion du bicentenaire du groupe John Cockerill, j’ai pensé qu’il y avait quelque chose à faire en Wallonie. Et que nous pourrions aussi mettre en valeur les compétences et les ouvriers de John Cockerill." L’œuvre monumentale a été fabriquée dans les ateliers CMI de Seraing, des caissons en acier Corten de 20 m de long pesant entre 30 et 60 tonnes qu’il faut emboîter au millimètre près. Ils ont été placés cet été.

Cette sculpture est un hommage aux Belges

L’inauguration sera un moment particulier pour l’artiste Bernar Venet. "La Belgique est le pays qui m’a le plus soutenu. Je vais vous dire, cette sculpture mérite d’être en Belgique. C’est un hommage et un remerciement que je fais aux Belges".

Le coût de l’Arc majeur est important : trois millions d’euros, financés en majorité par la Fondation John Cockerill qui offre l’œuvre monumentale à la Région wallonne.

Une bande fermée à la circulation pendant l’inauguration

Pendant l’inauguration de l'Arc majeur cet après-midi, la bande d’arrêt d’urgence et la première bande seront fermées à la circulation entre 15 et 19 heures, dans le sens Namur Luxembourg, à hauteur de Lavaux-Sainte-Anne.

Journal télévisé 11/08/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK