Deux ans avec sursis pour avoir frappé une automobiliste déficiente physique à Florennes

Le palais de justice de Dinant.
Le palais de justice de Dinant. - © Belga

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné jeudi un homme poursuivi pour avoir frappé une automobiliste souffrant d'une déficience physique le 15 avril 2016 à Florennes à une peine de deux ans de prison avec sursis probatoire.

Le prévenu, qui souffre lui aussi d'un problème de mobilité, dit avoir été frôlé par une voiture alors qu'il traversait sur un passage pour piétons avec son épouse. Lorsque le couple a rejoint sa voiture, il a constaté que la conductrice qui les a frôlés se trouvait juste à côté d'eux, assise dans son véhicule. Le prévenu l'a alors interpellée. Mais ne comprenant pas ce qu'il disait, elle a ouvert sa fenêtre.

C'est là que ce dernier lui a retiré sur lunettes et lui a porté plusieurs coups avec pour conséquence plusieurs hématomes au visage constatés par un médecin et une incapacité de travail de plus de quatre mois.

L'auteur des coups avait quant à lui une autre version des faits. Selon lui, la victime aurait lancé les hostilités en l'invectivant et en claquant violemment sa portière.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK