Des patrons se forment pour mieux recruter lors des salons pour l'emploi

Les coachings proposés durent deux heures et permettent aux patrons de préparer l’interview.
2 images
Les coachings proposés durent deux heures et permettent aux patrons de préparer l’interview. - © RTBF

Les salons pour l’emploi se suivent et se ressemblent. Mais pour chacune des parties, employeurs comme candidats à l’embauche, mieux vaut être bien préparés à l’échange. Surtout lorsque la durée des entretiens ne dépasse parfois pas quinze minutes, comme ce sera le cas lors du salon "4 heures pour l’emploi" qui aura lieu à Ciney le jeudi 08 mars prochain.

"Ce sont les patrons eux-mêmes, surtout dans les pme, qui nous ont demandé ces formations, nous explique Isabelle Hubert, chargée de communication au Forem. Ils avaient l’impression d’être trop stressés, perdus face à ces candidats et du coup, venaient pour rien (ou quasiment) puisqu‘ils n’avaient pas su cerner dans un temps imparti les candidats qui se pressentaient à eux.

Les coachings proposés durent deux heures, lunch compris, et permettent aux patrons de préparer l’interview. "Nous ciblons sur le fait d’avoir des questions pas trop ouvertes ou alors juste pour expliquer un parcours, savoir si le candidat bluffe ou pas, lui demander ses prétentions salariales, de s’expliquer clairement sur quoi repose sa motivation. Tout cela doit être balisé avant l’entrevue, explique encore Isabelle Hubert. Sinon, nous nous retrouvons avec des patrons qui s’imaginent qu’ils peuvent demander toutes les compétences et n’offrir qu’un salaire de base avec très peu d’avantages. De cela aussi, ils doivent être conscients."

Les communes de Hamois, Ciney, Somme-Leuze et Havelange seront présentes aux côtés du Forem et d’autres associations pour tenter d’offrir aux 1452 demandeurs d’emploi de cette région une opportunité de décrocher un job. Mais, de leur côté, les patrons devront eux aussi se mettre au diapason. "Ce que nous leur demandons aussi, termine Isabelle Hubert, c’est de savoir se mettre au niveau des candidats qui se présentent. Ne pas prendre les gens de haut, ne pas leur manquer de respect et se dire que si ce candidat n’est pas pour moi, il sera peut -être très heureux ailleurs. Savoir conclure un entretien de manière positive est aussi un conseil que l’on donne aux patrons.  Et là non plus, ce n’est pas toujours gagné !"

Cette formation sera donnée le 22 février à Tubize aux patrons qui s’inscrivent.

Les salons prévus sont le 27 février à Tubize "Un job à ta porte" et "4h pour l’emploi" à Ciney, le jeudi 08 mars.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK