Des médecins du CHU consultent à Givet pour lutter contre la désertification médicale

Des médecins du CHU consultent à Givet pour lutter contre la désertification médicale
Des médecins du CHU consultent à Givet pour lutter contre la désertification médicale - © RTBF - Anaïs Stas

Depuis plus de 10 ans, le canton de Givet et le CHU UCL Namur collaborent pour améliorer l'offre de soins dans la région frontalière. Si les zones rurales en Belgique sont touchées par le manque de médecins, le phénomène est encore plus important en France, surtout dans le nord de la France. "A Givet, pour un bassin de vie de 10.000 personnes, nous avons quatre médecins généralistes dont deux sont proche de la retraite" détaille Claude Wallendorff, le maire de Givet.

L'hôpital français le plus proche est celui de Charleville-Mézières à une heure trente de route. Au contraire, l'hôpital de Dinant se situe à vingt minutes. Le calcul est vite fait ! On estime qu'à Givet 80% des habitants consultent au CHU. Pour l'hôpital, les patients français représentent 15% de son activité. Amener des consultations du CHU à Givet permet donc aux patients français de moins se déplacer. Pour la mairie de Givet c'est également l'opportunité de se rendre plus attractif pour les jeunes médecins : "Nous avons mis à disposition des médecins un pôle médical car nous savons par expérience que les médecins apprécient de ne pas assumer seuls la charge des soins. Nous savons aussi qu'amener des spécialistes dans le même bâtiment est également apprécié des médecins qui sortent des facultés".

Pour le CHU le défi réside entre faciliter l'accès aux soins pour les patients français, et ne pas déforcer les consultations au sein de l'hôpital. Quatre spécialistes du CHU ont obtenu l'agrément pour pratiquer en France, à Givet. Les consultations sont donc limitées en médecine interne, oncologie-radiothérapie et chirurgie cardio-vasculaire. "Mais c'est évolutif" explique le porte-parole du CHU UCL Namur, Benjamin Vallée, avant de préciser "les médecins qui consultent ici élargissent leur plage horaire". Ils ne consultent donc pas moins au CHU. Cela n'est évidemment possible que dans des domaines où il n'y a pas de pénurie. Même si les autorités de Givet aimeraient une consultation en gynécologie "c'est actuellement impossible de déplacer des consultations de cette spécialité du CHU vers Givet" annonce le porte-parole.

Pour prendre rendez-vous, +32 82 21 26 66 pour la chirurgie cardio-vasculaire et thoracique, +32 82 21 24 31 pour la médecine interne, +32 82 21 27 24 pour la radiothérapie - oncologie. Des consultations dans d'autres disciplines seront proposées dans les semaines et mois à venir. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site du CHU UCL Namur.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK