Dernier défilé à la caserne de l'Ecole du Génie à Jambes avant son déménagement à Amay

Les militaires de l'Ecole du Génie baisse leur drapeau pour la dernière fois à la caserne de Jambes
5 images
Les militaires de l'Ecole du Génie baisse leur drapeau pour la dernière fois à la caserne de Jambes - © Monika Wachter - RTBF

Les militaires de l'école du Génie à Jambes ont le vague à l'âme. Pour la dernière fois, ils ont défilés dans la caserne et ont baissé le drapeau. Les deux cents soldats déménageront dans les trois prochaines semaines définitivement vers leurs nouveaux quartiers, pour la plupart à la caserne d'Amay près de Liège. Les troupes du Génie étaient présentes sur le site namurois dès 1906, mais l'Ecole du Génie s'y est installée en 1947.

Après près de 70 ans, une page importante se tourne pour l'Ecole du Génie

Pour marquer ce départ après 70 ans à Jambes, une cérémonie militaire s'est déroulée ce mardi matin en présence des autorités militaires et civiles. Le Major Laurent Dessy, commandant en second de l'école du Génie, a préparé le déménagement vers Amay. "C'est toute une vie, en 70 ans, qui s'est construite, toute une construction d'un site qui s'est faite pendant toutes ses années et qui tout à coup va être fermé et qui va être rouvert autre part. On se sent triste parce qu'on va quitter nos quartiers à Jambes. Mais on sait aussi que tout va redémarrer à Amay. Mais c'est effectivement un sentiment particulier pour moi."

La maison de la Défense sera délocalisée à Flawinne tandis que le Musée du Génie ira à la caserne d'Amay. Seule l'Amicale royale du Génie Namur n'a pas encore trouvé un nouveau toit. Elle ne veut pas quitter Namur. Elle continue donc à chercher un local pour ses réunions mensuelles qui rassemblent une bonne vingtaine de personnes.