Coronavirus : Namur en Mai, le festival des arts forains, est annulé

Le festival des arts forains, Namur en Mai est annulé
Le festival des arts forains, Namur en Mai est annulé - © Namur en Mai

L’édition 2020 de Namur en Mai est annulée. Le festival des arts forains devait se tenir du 21 au 23 mai prochain.

La ville de Namur a annoncé l’annulation de l’évènement dans un communiqué envoyé le 24 mars. Le communiqué énumère trois raisons justifiant cette annulation. "Premièrement, même si la crise du Covid-19 devait être clôturée début mai (ce qui n’est pas encore certain), organiser aussi vite un événement rassemblant près de 200.000 personnes risquerait de relancer la contagion. Deuxièmement, l’organisateur lui-même confie être confronté à l’annulation de nombreux groupes et artistes qui ont d’ores et déjà annoncé qu’ils feraient l’impasse cette année vu la crise sanitaire. Troisièmement, l’organisation de pareil événement demande de la certitude et des garanties, ce que personne ne peut offrir aujourd’hui".

La décision de l’annulation de l’évènement a été prise par la ville de Namur en concertation avec l’organisateur du festival, Samuel Chappel. Une décision concertée qui n’empêche pas d’être un coup dur pour le festival.

"Cela met Namur en Mai en difficulté"

"Organiser un tel évènement ça prend du temps. C’est évidemment un coup dur au moral mais aussi un coût financier" explique Samuel Chappel. "En quatre ans on avait réussi à ramener une stabilité financière. Mais cela ne nous permet pas de faire face à une annulation. Clairement, cela met Namur en Mai en difficulté".

Pour faire face à cette crise, les organisateurs du festival comptent sur ses partenaires et sur les pouvoirs publics. "Heureusement, nos principaux partenaires nous ont déjà renouvelé leur soutien pour l’édition de 2021. Maintenant, financièrement, on espère que la ville de Namur maintiendra 100% de ses subventions, cela garantirait la couverture des frais engagés. On espère aussi que le Fédéral et la Fédération Wallonie-Bruxelles soutiendront le secteur culturel. Cela nous permettra de verser un cachet aux artistes".

"Les artistes sont indispensables"

L’organisateur de Namur en Mai, Samuel Chappel a une pensée particulière pour les artistes. "Souvent, ce sont déjà des personnes qui vivent une précarité financière. On se rend bien compte que toutes ces annulations les plongent dans des difficultés plus importantes encore. Notre société a besoin des artistes. Ils sont indispensables. Je suis persuadé qu’ils joueront un rôle central dans l’après crise comme vecteur de rassemblement, de cohésion sociale".

C’est pourquoi l’organisateur a décidé de lancer un crowdfunding. L’argent récolté n’ira pas renflouer les caisses du festival, mais sera, Samuel Chappel l’assure "entièrement reversé aux artistes". "Si toutes les personnes qui viennent à Namur en Mai et qui prévoit un petit budget pour boire un verre, offrir un tour de manège à leurs enfants, utilise ce budget pour faire un don, on pourra garantir un cachet à tous les artistes".

Rendez-vous en 2021

L’année prochaine devrait donc se tenir la 25e édition de Namur en Mai qui tombera du coup lors de ses 25 ans. "25 ans et 25e édition" cette édition aura une saveur toute particulière et se tiendra les 13-14 et 15 mai 2021.

Direct depuis Namur en mai pour le début de l'édition 2019 (JT):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK