Coronavirus : La ville de Namur s'engage à aider ses commerçants et indépendants

La ville de Namur s'engage à aider ses commerçants et indépendants
La ville de Namur s'engage à aider ses commerçants et indépendants - © RTBF

Le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot (cdH) s’engage à exonérer l’ensemble des indépendants et commerçants concernés de toutes les taxes et redevances communales qu’ils paient. Cette mesure serait valable durant les 3 semaines de fermeture obligatoire imposée par le Gouvernement fédéral et concernerait les restaurants et les bars contraints de fermer 7 jours sur 7, ainsi que les commerces fermés le week-end. Un geste que justifie le bourgmestre "Je pense qu’on doit être au rendez-vous de la solidarité par rapport aux personnes les plus fragiles socialement, mais aussi économiquement" explique Maxime Prévot.

De son côté, le Gouvernement fédéral avait déjà annoncé pareille mesure. La Première ministre Sophie Wilmès (MR), avait tenu à rassurer le secteur Horeca "Je veux aussi des mesures drastiques pour soutenir le secteur : une exemption complète de cotisations sociales pendant un trimestre".

A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles

Cette mesure représente un sacré manque à gagner pour le budget communal. Selon les premières estimations du bourgmestre, plus d’une centaine de milliers d’euros. Une somme importante, mais Maxime Prévot estime que cela est nécessaire "à circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles". Cependant, rien n’est encore acquis. Pour appliquer cette proposition, le conseil communal namurois doit donner son accord et ensuite, obtenir le feu vert du Gouvernement wallon et du ministre compétent, Pierre-Yves Dermagne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK