Condamné pour avoir laissé un cyclomotoriste pour mort à Beauraing

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné jeudi un jeune homme né en 1991 qui a laissé pour mort un cyclomotoriste qu'il venait de percuter, le 25 mai 2013 à Pondrôme (Beauraing), à un an de prison dont six mois ferme.

Le conducteur de la voiture a percuté, de face, un cyclomoteur dans une zone de travaux. "J'ai attendu que le feu passe au vert pour emprunter l'unique bande de circulation et le cyclo est arrivé en face. Le chemin était trop étroit", avait indiqué le prévenu lors de l'audience. Il était en état d'ivresse, ne possédait pas de permis et son véhicule était en défaut d'assurance et d'immatriculation. La victime est décédée dans le quart d'heure qui a suivi l'accident.

Après l'accident, le beau-frère du prévenu, sa maman et ses deux sœurs sont intervenus sur place pour dépanner le véhicule et ramasser quelques débris dont une roue du cyclo et une chaussure. Poursuivis pour non-assistance à personne en danger, ils ont été acquittés de cette prévention, contrairement au prévenu. "Dans la mesure où la victime était déjà décédée à leur arrivée, il n'y a pas de délit. On peut par ailleurs reprocher au prévenu d'avoir quitter les lieux alors qu'il savait qu'il venait de percuter une personne qui n'était pas encore décédée mais mourante", a précisé le tribunal.

Le jeune homme a également écopé d'une déchéance du permis de conduire d'un an.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK