Accord à la province de Namur: MR et cdH font alliance avec DéFI

DéFI (à gauche), MR (au centre) et cdH (à droite) ont présenté ce mercredi l'accord de majorité conclu à la province de Namur.
2 images
DéFI (à gauche), MR (au centre) et cdH (à droite) ont présenté ce mercredi l'accord de majorité conclu à la province de Namur. - © Hugues Van Peel - RTBF

La situation était bloquée à la province de Namur depuis les élections du 14 octobre, aucune coalition ne semblait se dessiner clairement. Mais ce mercredi, un accord a finalement été trouvé entre le MR, le cdH et DéFI.

Durant cette législature, MR et cdH étaient seuls au pouvoir. Mais à la suite du dernier scrutin, ils ont perdu leur majorité. Dans un premier temps, ils ont proposé à Ecolo de les rejoindre, mais les Verts ont rapidement décliné leur offre. Les Verts étaient favorables à la formation d'un olivier, Ecolo-PS-cdH, ce dont le cdH ne voulait pas.

Finalement, MR (douze sièges) et cdH (six sièges) ont donc trouvé chez DéFI (deux sièges) l'appui nécessaire à la formation d'une nouvelle majorité (vingt sièges sur 37).

Quelques éléments du programme

Les trois partenaires ont présenté les grandes lignes de leur programme. On pointera notamment la suppression du cumul des rémunérations pour les membres du collège, la réduction de la taille des cabinets, la rédaction d'un code d'éthique que tous les élus du conseil provincial devront signer, le renforcement de la participation citoyenne, la création d'un conseil consultatif de territoire dans chaque arrondissement (il sera composé de citoyens tirés au sort et de représentants des forces vives), la création d'un terrain d'accueil pour les gens du voyage dans le sud de la province et de nouveaux abris de nuit.

A propos du projet de maison administrative provinciale (MAP), MR, cdH et DéFI ont l'intention de le mener à bien, compte tenu du fait que le permis a été délivré et que les dédits en cas de renonciation sont importants. 

Geneviève Lazaron reste à la province

Enfin, concernant le casting du futur collège, seul le cdH s'est avancé: Geneviève Lazaron, forte du deuxième meilleur score toutes listes confondues dans la province, rempile comme députée provinciale. Sa désignation libère ainsi une place au sein du collège communal de Namur où elle pouvait également prétendre siéger. A ce sujet, les noms des échevins cdH de Namur seront dévoilés prochainement.

Le MR (deux postes de députés) et DéFI (un député) communiqueront dans les prochains jours le nom des personnalités qui auront été choisies pour intégrer le collège provincial.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK