A Thy-le-Baudouin, six classes ne font qu'une pour cette rentrée

Illustration
Illustration - © rtbf.be

C’était la rentrée aussi, ce lundi matin, pour les élèves du primaire de la petite école de Thy-le-Baudouin (Florennes). Mais la particularité, ici, c'est qu'il n'y a qu'une classe et une seule institutrice. Madame Anne-Françoise gère l'enseignement de 21 enfants de six à douze ans. Sa pédagogie est adaptée à cette classe unique mais aussi l’aménagement : les bancs, par exemple, ne sont pas alignés mais organisés par îlots. Chaque élève, selon son année, y trouve place. Ce qui est plus aisé pour l’institutrice qui peut s’asseoir à chaque îlot et donner les renseignements et les explications nécessaires à chaque niveau d’élèves.

Au cours de cette année, les élèves de la classe unique auront des projets communs. Et Madame Anne-Françoise précise : "On va faire une activité où les enfants vont décider de leurs projets. Donc ils vont proposer des choses. Les plus grands ont l’habitude donc ça va entraîner les plus petits. Là ils vont d’abord travailler en groupe pour réfléchir à ce qu’ils aimeraient faire en classe pour apprendre parce que l’objectif c’est toujours d’apprendre. Et donc ils vont proposer des projets et, dans ceux-là, on va retirer ceux qui seront faisables cette année-ci."

Voilà donc une pédagogie adaptée qui vise à la fois le partage et l'autonomie. C'est cela la classe unique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK