A Bouge, bonhomme hiver a résisté mais il a cédé

Bonhomme hiver résiste encore à Erpent
5 images
Bonhomme hiver résiste encore à Erpent - © Monika Wachter

Le grand feu de Bouge a connu une surprise de taille cette année. Bonhomme hiver a tenté de s'échapper. Il est tombé à côté du feu. Mais les bourreaux ont vite fait de le rattraper et de le rejeter dans le feu. "Depuis que je participe au grand feu, c'est-à-dire 57 ans, ce n'est que la deuxième fois que ça arrive" explique Roger Stecker, le président de la Confrérie du grand feu de Bouge.

A Erpent, bonhomme hiver n'a même pas résisté une heure

A Erpent Bois Williame, à quelques pas du collège d'Erpent, se trouve un des six feux périphériques du grand feu de Bouge, le quatrième. En fait, il faut d'abord que les six feux soient allumés avant qu'on ne boutte le feu au bucher de Bouge. Depuis l'an dernier, c'est le comité de quartier qui s'occupe du feu d'Erpent Bois Williame. "Je suis ardennais d'origine. Les ardennais adorent les traditions. Et je pense dans un monde un peu perturbé comme on le connaît maintenant, je pense que c'est intéressant de faire renaître et perpétuer certaines traditions" explique Hervé Poncin, le Président du Comité de Quartier des Hauts de Meuse d'Erpent.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK