18 mois avec sursis pour un cambriolage et le vol de billets de loterie à Florennes

Le tribunal correctionnel de Dinant.
Le tribunal correctionnel de Dinant. - © Belga

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné jeudi un homme à une peine de 18 mois de prison avec sursis pour des faits de vol avec violence, avec effraction et blanchiment d'argent commis à Florennes et Seneffe en janvier 2014.

Un cambriolage commis dans une habitation de Florennes où un ordinateur, des bijoux, un coffre-fort contenant 20.000 euros et une voiture ont été volés fut à l'origine de l'enquête. La voiture volée fut retrouvée dans un canal, à Seneffe. "Un marteau brise-vitre a été trouvé dans l'habitation visitée. Les enquêteurs se sont immédiatement intéressés aux voisins des victimes, un couple", a précisé le parquet de Namur à l'audience.

Interrogée, la voisine a dénoncé son ami à qui elle a également imputé d'autres vols. D'abord, une tentative de braquage chez un fleuriste de Florennes et plusieurs vols dans des librairies: "41 paquets de billets à gratter de la loterie ont été volés. Les vidéos de surveillance montrent que le couple a voulu toucher les gains dès le lendemain du vol", a commenté l'avocat de la Loterie.

Le principal suspect, qui a participé à chaque méfait, a écopé de 18 mois de prison avec un sursis de cinq ans. Sa compagne, qui a voulu toucher les gains des billets, a écopé d'une amende de 3000 euros. Un troisième prévenu a été acquitté du vol qu'il lui était reproché.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK