Une oeuvre monumentale pour symboliser les 50 ans de filiation entre Habay-la-Neuve et Louvain-la-Neuve

L'oeuvre monumentale d'Habay-la-Neuve signée Laurent Bouvy
L'oeuvre monumentale d'Habay-la-Neuve signée Laurent Bouvy - © Philippe Herman

La commune de Habay a inauguré il y a quelques jours une oeuvre monumentale qui symbolise les 50 ans de filiation sémantique entre Habay-la-Neuve et Louvain-la-Neuve. Un concours d'artiste a été organisé et c'est Laurent Bouvy, le forgeron de Sainte-Cécile qui été choisi et qui a pris comme symbole un grand livre, et une porte qui s'ouvre entre les deux entités :

"L'idée du livre s'est imposée. Référence à Maurice Grévisse, Amélie Nothomb, et les bibliothèques. Et aussi un clin d'oeil au père de Maurice Grévisse qui était forgeron, comme mon père, comme mes frères et moi. L'histoire me touche beaucoup."

Celui qui a suggéré le nom de Louvain-la-Neuve est un natif d'Habay, Simon-Pierre Nothomb, fils de l'écrivain Pierre Nothomb et frère de Charles-Ferdinand. Et Jean Barea, Professeur Emérite à l'UCL a tenu a rappelé cette filiation :

"Cela procédait d'un sentiment de gratitude, à LLN nous manquons un peu de racines, tout est tourné vers l'avenir, 68 ça me disait quelque chose, et 2018 le jubilé. C'est pour cela que j'ai demandé si on fêtait cela ici, dans l'espoir que LLN se réveille aussi. Le recteur a reçu la lettre mais les choses ont été un peu plus paresseuses je dois dire."

Et l'espoir qu'aujourd'hui, l'UCL et la ville d'Ottignies installent une oeuvre siamoise. Si on sait comment est né LLN, restait à rappeler d'où est venu Habay-La-Neuve. Et qui mieux que le frère de Simon-Pierre Notomb, Charles-Ferdinand pour le faire :

"Ce sont les forges, en 1607. Quand les habitants de Habay-la-Vieille ont vu qu'on implantait les forges au Pont D'oye, il ont refusé de faire 5 km à pied et ils se sont installés tout près. Donc Habay-la-Neuve est un village d'ouvriers des forges."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK