Une habitante de Durbuy a croisé des chiens loups et pas des loups

Illustration - Eline Remacle, une habitante de la commune de Durbuy, affirme être tombée nez-à-nez avec deux loups vendredi soir.
Illustration - Eline Remacle, une habitante de la commune de Durbuy, affirme être tombée nez-à-nez avec deux loups vendredi soir. - © Flickr-ALAIN JOSEPH

Eline Remacle, une habitante de la commune de Durbuy, pensait être tombée nez-à-nez avec deux loups vendredi soir, sur la chaussée qui traverse le village de Oneux.

Elle était en voiture lorsque ça s'est produit, aux environs de 19 heures. Stupéfaite, la jeune femme a sorti son téléphone pour filmer les animaux.

Les images ont été analysées à l'Université de Liège. D'après une autre spécialiste, il s'agit de chiens loups donnant l'impression d'être abandonnés.

Le bourgmestre de Durbuy Philippe Bontemps qui est également vétérinaire, a finalement visionné les vidéos après s'être dit "sceptique". Contacté ce mardi, le mayeur confirme: "Il ne s'agit pas de loups ni de chiens sauvages, je connais ces deux chiens, je les ai déjà eu dans mon cabinet. Sur la vidéo, ces chiens se trouvent d'ailleurs à une centaine de mètres du domicile de leur maître. Il n'y a donc pas de loups à Durbuy. Le dernier qui a été vu en 1897 a été abattu."

Le ministre de la Nature René Collin a affirmé en novembre dernier, que le loup était bel et bien de retour en Wallonie. La législation ne prévoit aucune mesure contre ces animaux qui sont protégés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK