Une école de Villerupt, en Lorraine, consomme local et bio grâce à des producteurs belges

De la viande bio en provenance de la Province pour des repas servis à des jeunes de 11-15 ans d’un Collège français à Villerupt. Une démarche qui trouve son origine dans un projet Interreg financé par l’Europe baptisé "Aroma" ou Approvisionnement Régional Organisé pour une Meilleure Alimentation.

Le Collège Théodore Monod à Villerupt prépare chaque jour plus de 600 repas et parmi ses fournisseurs, il y a la coopérative wallonne "En direct de mon élevage" et sa viande bio, d’éleveurs de l’Ardenne ou de la Gaume. "Aujourd’hui, nous amenons 65 kilos de carbonades de bœuf, explique Mathieu Perreaux, commercial de la coopérative, précédemment c’était du haché ou de la saucisse bœuf et porc." D’autres producteurs de la Province de Luxembourg comme Bio Lorraine ou la Ferme d’Hamawé sont également concernés.

Deux fois par mois le collège propose à ses élèves un repas 100% bio, suite à une initiative du Département de Meurthe-et-Moselle intitulée "paniers bio et paniers locaux" Pour Jonathan Caristo, le gestionnaire du Collège de Villerupt, le panier transfrontalier, c’est en plus un symbole fort vis-à-vis des jeunes consommateurs de l’établissement : "Le collège de Villerupt est en France mais s’accroche au territoire luxembourgeois d’Esch-sur-Alzette et sur le territoire de la Gaume et c’est le message que l’on fait passer aux jeunes ". Le Département de Meurthe et Moselle finance et les surcoûts. Quant au programme Interreg " Aroma ", il a permis à tous les acteurs, de part et d’autre des frontières, de se concerter et d’avancer. "Nous avons une complémentarité des produits ", explique Sophie Lewandowski chef de projet, c’est ça qui est intéressant dans le transfrontalier. Pour trouver un produit au plus proche, on va pouvoir le trouver en Wallonie, en Lorraine, au Luxembourg et pourtant on reste dans le local et on a une offre complémentaire et complète pour l’acheteur." Et la volonté c’est de développer la même démarche pour des collectivités luxembourgeoises et belges.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK