Un spectacle féerique et haut en couleurs pour célébrer les 950 ans de l'Abbaye d'Orval

L'Abbaye d'Orval a fêté  le 950 -ème anniversaire de sa création. Les célébrations prévues l'an passé ont dû être reportées. Mais depuis le 24 et jusqu’au 30 juillet, les ruines de l’ancienne abbaye s'illuminent chaque soir, à partir de 21h, pour un spectacle féérique qui réunit plus d'une centaine de participants. L’Oratorio théâtral "L'Or du Val", de la légende de l'anneau d'or autour de la Comtesse Mathilde de Toscane, aux heurs et malheurs de l'Abbaye gaumais au fil des époques et des pères abbés.  " On ne réussit pas à vivre sur 1.000 ans d’histoire sans qu’il ait, malheureusement, des destructions mais derrière il y a toute la notion d’espérance et de reconstruction ", explique Antoine Juliens auteur du texte et metteur en scène. " Et c’est ce souffle-là, que j’espère réussir à faire entendre et à faire voir ! " Un spectacle haut en couleurs rehaussé par la présence de la musique composée par Thierry Chleide et jouée par des musiciens en direct, des chanteurs lyriques et le chœur dirigé par Marie-Béatrice Nickers. Côtés comédiens, quelques professionnels venus de France, et, des dizaines de comédiens amateurs tous au diapason ! Ils sont venus de de la région, mais aussi de France, de Charleroi ou de Liège. Tous sont unanimes pour dire que " les comédiens professionnels ont hissé les amateurs à leur niveau, et ça c’est magnifique! Tous les participants au spectacle ne forment qu’une équipe ! " En tout, plus de deux heures d'un spectacle qui a conquis le public : " Impressionnant, envoûtant, un très beau spectacle avec une pointe d’humour ! Magnifique, on est ravi ! ". Un dernier avis, celui du Père Bernard Joseph, Abbé d’Orval, visiblement conquis : " C’est une déferlante d’images, de son, de beauté ! C’est assez complexe à comprendre mais peu importe, c’est beau ! " L’Oratorio théâtral "L'Or du Val" c'est jusque que vendredi 30 juillet. Mais il ne reste plus aucune des 500 places disponibles pour chacune des représentations.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK