Un crématorium au Bois de la Maladrie à Longlier, les riverains sont mécontents

Illustration -  Un crématorium au Bois de la Maladrie à Longlier, le lieu déplait aux riverains.
2 images
Illustration - Un crématorium au Bois de la Maladrie à Longlier, le lieu déplait aux riverains. - © Flickr-Ben Salter

La Province de Luxembourg, l'intercommunale Néomansio et la commune de Neufchâteau, se sont associés pour construire un crématorium. Mais le lieu choisi par la commune, le Bois de la Maladrie à Longlier, déplait aux riverains. Hier lundi, lors d'un conseil communal, ils ont interpellé le Collège de Neufchâteau.

Le bourgmestre Dimitri Fourny s'est défendu d'avoir manqué de transparence : "Nous avons tenu deux réunions publiques, afin d'assurer la totale transparence dans ce dossier. Nous nous engageons à ce que le trafic vienne par le zoning de Molainfaing et n'incommode pas les riverains. Des aménagements spécifiques seront installés afin d'éviter que les corbillards ne passent devant les riverains."

La minorité a voté contre le lieu, pas contre le projet précise Yves Evrard, chef de groupe : "C'est une plus-value pour l'ensemble de la province et on est heureux pour Neufchâteau qui est le centre de la province, mais effectivement par rapport aux engagements qui étaient ceux du bourgmestre, on s'aperçoit que les dés étaient pipés depuis le départ."

L'argumentaire du Service technique provincial, sur l'endroit choisi n'a pas convaincu non plus Philippe Charo, un de leurs porte-paroles : "Je veux bien apporter la preuve que d'autres endroits sont possibles, plus rentables et plus accessibles. Sans incidence au niveau routier et riverains, et qui n'ont que des avantages."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK