Un centre de confinement pour les migrants, à Habay

Illustration -  Habay accueille des migrants pour le confinement.
Illustration - Habay accueille des migrants pour le confinement. - © Google map

Après la commune de Léglise, qui se mobilise pour les migrants de passage dans la région, voilà que l’accueil s’organise aussi du côté de Habay.

Rappelons que suite à l’obligation de fermeture des abris de jour pour les migrants en transit, ils étaient alors livrés à eux-mêmes, dans la nature, dans le froid et sans conditions de vie décente. Les collectifs de citoyens et la COLUXAM avaient d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme la semaine dernière.

A l’instar de Léglise, à Habay, on a réagi et un local est désormais mis à disposition à Marbehan : 

"Dans un souci humanitaire, la commune et le CPAS de Habay, en contact régulier avec les citoyens solidaires et le CNCD-11.11.11, ont décidé de réaménager le Karité. C’est donc toujours dans le bâtiment communal situé Grand-rue, que va être réaménagé l’abri.

Une salle supplémentaire faisant office de dortoir a été mise à disposition pour permettre la mise en œuvre des recommandations sanitaires, émises dans le cadre de la gestion du Coronavirus. L’accès à un espace extérieur clôturé est également organisé", explique le communiqué.

La salle sera ouverte jusqu’à la fin du confinement, qui sera annoncé par le Gouvernement fédéral, dans le respect des règles établies.

Des règles de confinement qui seront bien entendu suivies :

"Les bénévoles solidaires se chargeront d'acheminer les produits alimentaires et d’hygiène tout en veillant à limiter les contacts interpersonnels au strict minimum, et en prenant les mesures nécessaires (gants et masques notamment).

Les personnes hébergées géreront elles-mêmes la confection de leurs repas. Une cuisine est mise à leur disposition."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

What do you want to do ?

New mailCopy

 

 

 

 

What do you want to do ?

New mailCopy

 

 

What do you want to do ?

New mailCopy

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK