Transinne: le parc Galaxia devrait accueillir Galileo, le futur GPS européen

Le secteur spatial devrait  encore se développer à Transinne avec le futur GPS européen.
Le secteur spatial devrait encore se développer à Transinne avec le futur GPS européen. - © IDELUX

Même si la Commission européenne ne l'a pas encore officiellement confirmé, le site de Transinne et le parc d'activités Galaxia devraient accueillir les infrastructures terrestres du système européen de navigation par satellite Galileo, le futur GPS européen.

Dans un communiqué le Ministre Marcourt confirme que tous les signaux sont au vert pour cette implantation chez nous, et pas en Tchéquie dernier concurrent de la Wallonie. Un nouveau bâtiment serait alors construit et prêt pour 2017.

Georges Cottin le Conseiller Général chez Idelux, qui a traité le dossier pour l'intercommunale précise qu'il y a encore un si qu'il faut mettre en évidence, mais si le si est levé :

"Le centre aura pour fonction d'assurer l'opérationnalité du signal Galileo sur l'ensemble du globe, 24H/24. Prudemment je dirais que cela va créer entre 30 et 50 emplois directs, mais il ne faut pas perdre de vue l'impact indirect et la possibilité de nouer demain, d'autres partenariats ou d'autres synergies avec de nouveaux acteurs. Et à Idelux on ne peut que se féliciter du soutien du gouvernement wallon, et de l'appui du gouvernement fédéral pour avoir retenu ce dossier."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK