Réunion de la cellule "sécheresse" hier au Centre régional de crise de Wallonie

Les pluies  de ces dernières semaines ne permettent pas de compenser le déficit accumulé depuis le mois de juin.
Les pluies de ces dernières semaines ne permettent pas de compenser le déficit accumulé depuis le mois de juin. - © Christine Pinchart

Les pluies de ces dernières semaines ne permettent pas de compenser le déficit accumulé depuis le mois de juin. Les débits des cours d’eau restent bas, les niveaux des nappes souterraines aussi. Du coup, si la distribution publique de l’eau est assurée normalement partout, parfois avec des restrictions comme dans les communes de Nassogne, Libramont, Gouvy et Rouvroy au travers d'arrêtés des bourgmestres, la commune de Vielsalm maintient la conscientisation de la population à la situation de sécheresse exceptionnelle. Quant aux communes de Daverdisse, Paliseul, Houffalize, elles restent sous surveillance.

En parlant d'eau, tout est rentré dans l'ordre pour les cinq villages de la commune de Bouillon qui étaient privés d'eau potable la semaine dernière. Les analyses sont à présents bonnes.

 

 

Archives : Journal télévisé 30/10/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK