Réforme de la Protection civile: 15 communes luxembourgeoises iront devant le Conseil d'État

La Protection civile est en pleine mutation. La caserne de Libramont est notamment concernée.
La Protection civile est en pleine mutation. La caserne de Libramont est notamment concernée. - © Belga

Elles comptent déposer un recours cette semaine. Objectif : annuler l’arrêté royal qui prévoit la fermeture de la Protection civile de Libramont au 1er janvier 2019.

Selon elles, l’arrêté n’est pas motivé ni justifié, ce qui pose un problème juridique. À l'une ou l'autre exception près, il s'agit de communes dirigées par un bourgmestre cdH.

A l’invitation du bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny, les mandataires se sont réunis à Libramont vendredi matin pour une manifestation. Lors du rassemblement, aucun mandataire Ecolo ou MR.

Par contre, le PS et DéFI étaient discrètement présents, comme Jonathan Martin. Lui qui avait pourtant reproché à Dimitri Fourny de faire de la récupération politique. Le vice-président de DéFI s'explique : "Je suis parfaitement lucide quant aux intentions de Dimitri Fourny mais nous souhaitons jouer le jeu jusqu’au bout, car il y va de la protection de nos concitoyens. S’il existe une seule chance, aussi minime soit-elle, de faire bouger les lignes, il faut la tenter ! C’est ainsi que j’ai annoncé, vu la faible mobilisation des bourgmestres (près de 30 d’entre eux n’ont pas répondu), que DéFI était prêt à incarner la 16ème commune luxembourgeoise et à prendre sa part des frais de justice."

Parmi ceux qui n'étaient pas présents à cette manifestation, beaucoup ont dénoncé la réactivité tardive de Dimitri Fourny et une course à l’électoralisme. "Il est un peu tard pour s’éveiller quand tout est déjà décidé, nous a répondu Paul Jérouville, bourgmestre libéral de Libramont. Je trouve que le principal, c’est de se préoccuper du présent. Il faut veiller à ce que la réorganisation des secours dans la province de Luxembourg se passe au mieux. Pour ma part, je veille, notamment sur la question du personnel."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK