Projet éolien de Habay: Lucéole et ses partenaires introduisent un recours

Lucéole et ses partenaires ont introduit un recours au Conseil d'Etat .
Lucéole et ses partenaires ont introduit un recours au Conseil d'Etat . - © Flickr-Frédéric BISSON

On n'a pas fini de parler du refus du projet éolien de Habay. Projet qui a fait débat au conseil provincial vendredi.
Pour rappel, alors que le permis avait été accordé en mars dernier pour six éoliennes, le projet a finalement, suite à des recours, été refusé par le ministre cdH Carlo Di Antonio en juillet.
Le conseillé provincial écolo Jean-Philippe Florent a interpellé à ce sujet, Thérèse Mahy, la Députée provinciale cdH en charge du Développement Durable.
Jean-Philippe Florent a dénoncé le fait que des mandataires cdH, en visant particulièrement Dimitri Fourny sans le nommer, aient soutenu le recours auprès du ministre et aient fait couler le projet. Thérèse Mahy a rétorqué que ce n'était pas de sa compétence. Une réponse qui n'a guère satisfait la coopérative citoyenne porteuse du projet, précise François Bary de Lucéole :

"On aurait pu vivre avec un refus par l'administration, pour des raisons techniques, environnementales ou de manque de production. Mais bien sûr on ne peut pas accepter que le ministre refuse un permis qui a été octroyé par l'administration sur la base d'un lobbying politique au niveau de son parti. Lucéole attend une réponse politique. C'est un projet qui a été souhaité par Habay, et ce sont cinq années de travail de Lucéole qui ont été balayées par l'action déterminée de certains mandataires. Comment est-ce possible ? "

La coopérative citoyenne Lucéole et ses partenaires (Electrabel, Elicio et Ecopex) ont introduit un recours au Conseil d'Etat.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK