Pas de repreneur pour le site de l'abattoir Veviba à Bastogne

Pas de repreneur pour le site de Veviba à Bastogne
Pas de repreneur pour le site de Veviba à Bastogne - © RTBF

Pas de repreneur pour Verbist. Ni pour le site de l'abattoir Veviba à Bastogne, ni pour les autres sites de Wallonie. C'est ce qu'a déclaré le groupe Verbist ce lundi 11 juin.

Fin mars, la Région wallonne avait désigné deux managers de crise pour trouver un repreneur après le scandale de fraude dans cette société de viande. Une décision était attendue pour la fin mai mais rien n’a encore été acté. Le groupe Verbist a donc décidé de prendre les devants, et de ne plus compter sur un transfert vers des acteurs économiques wallons. Et donc, d'agir seul "de manière constructive et sur ses propres forces", explique un communiqué de six pages du groupe Verbist.

Rappelons que le 31 mai, de nouveaux agréments provisoires ont été octroyés par l’AFSCA pour les  activités de l’atelier de découpe de veviba à Bastogne mais sous conditions strictes :  le management doit être confié à la SOGEPA, la société wallonne de gestion et de participation, et non à Verbist.

Les Clés de l'Info : Veviba en chiffres au JT 19h30 du 13/03/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK