Natagora attaque Infrabel et Tuc rail en justice

Natagora attaque Infrabel et Tuc rail en justice
Natagora attaque Infrabel et Tuc rail en justice - © Google Maps

Le gestionnaire du réseau ferroviaire et sa filiale sont pointés du doigt pour des travaux réalisés sur la ligne 165 entre Bertrix et Libramont.

Selon Natagora, plusieurs kilomètres de crêtes de talus ont été remblayés illégalement, sans tenir compte de la réglementation du Département Nature et Forêts, causant des dégâts majeurs sur cette espèce menacée qu’est la vipère péliade. Eric Graitson, coordinateur de projets pour Natagora  :

"La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est le fait que ce n'est pas la première fois qu'on observe des dégâts envers des espèces protégées. Il y a des endroits où cela se passe très bien, les réglementations sont respectées, et puis d'autres où l'on continue à être irrespectueux. 

Nous aimerions avec cette plainte, que des mesures de réparations soient mise en œuvre. Il faut reconstituer l'habitat de cette population. Il faut aussi que les procédures soient plus souvent respectées."

Et de son côté, Infrabel reconnaît qu’une dérogation aurait dû être demandée auprès du DNF pour réaliser les travaux. Via communiqué, les deux entreprises citées en justice se sont dits prêtes à mettre en oeuvre toutes les mesures de compensation qui seraient jugées nécessaires.

 


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK