Nassogne: pas de projet "Nassonia" mais un bail de neuf ans pour les chasseurs

Nassogne: pas de projet "Nassonia" mais un bail de neuf ans pour les chasseurs
2 images
Nassogne: pas de projet "Nassonia" mais un bail de neuf ans pour les chasseurs - © Flickr-Jos careful mother

Si le projet de sanctuaire naturel "Nassonia" du patron de Pairi Daiza ne s'est pas concrétisé sur la commune de Nassogne, un groupe de sympathisants et de chasseurs a remporté le bail de chasse. Un bail de neuf ans, pendant lequel les chasseurs veulent y développer une chasse qu'ils qualifient "d'éthique". 

"Une chasse silencieuse où le gibier se déplace lentement, parce qu'il est poussé par quelques personnes qui font à peine du bruit. Le chasseur peut intervenir s'il veut en mettant une balle sans détruire la viande", précise Guy Kinet, le Président du consortium.

Et le gibier issu de cette chasse sera vendu sous le label "Gibier éthique d'Ardenne".

"Il y avait un concept qui était tellement parlant dans le projet 'Nassonia', que nous nous sommes dits on ne peut pas laisser tomber cette chose là, commente André Magerotte, boucher à Nassogne. Et c'est de là qu'est née l'idée de créer le gibier éthique d'Ardenne. Le principe de la chasse qui était prôné sur le territoire 'Nassonia' était d'une grande éthique. Et il faut améliorer l'image de la chasse qui est négative auprès du grand public."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK