Nassogne: le projet Nassonia a la cote auprès des citoyens

Le projet Nassonia d’Eric Domb continue de faire parler de lui.
Le projet Nassonia d’Eric Domb continue de faire parler de lui. - © Flickr - Rog01

Depuis sa présentation en juin dernier, le projet Nassonia d’Eric Domb continue de faire parler de lui. Pour rappel, le fondateur de Pairi Daiza souhaite y créer un vaste sanctuaire naturel, au profit de la biodiversité sur 1 500 hectares forestiers à Nassogne. Le projet avait dans un premier temps suscité de vives oppositions de certains acteurs de la filière bois et de chasseurs.

A présent, ce sont des citoyens de Nassogne qui eux, manifestent leur soutien via le groupe Pro Nassonia créé il y a peu. Une délégation était présente hier soir au conseil communal de Nassogne. Pro Nassonia rassemble aujourd’hui plusieurs centaines de sympathisants et compte appuyer les démarches en faveur du projet. Charles Piette , l'un des fondateurs du mouvement parle d'un projet "visionnaire" :

"C'est un projet qui veut réunir l'homme et la nature. Et c'est un nouveau dynamisme pour la commune, puisqu'il y aura création d'emploi, avec les partenaires de la localité. On profitera d'une forêt enfin ouverte, et cela permettra à tout citoyen de la visiter. Je visite souvent cet endroit et j'y vois beaucoup d'interdits. Notre souhait est de soutenir la commune dans la démarche, et il est temps. Le partenaire vient avec un projet comme Nassogne n'en a jamais eu, et il est inacceptable de ne pas réussir."

Du côté du collège communal de Nassogne, avant de communiquer quoi que ce soit, on dit vouloir prendre son temps pour étudier un dossier qui a été transmis à la Région wallonne précise Marc Quirynen, le Bourgmestre :

"Je ne souhaite pas que la commune se retrouve devant le conseil d'état pour une erreur de procédure. je suis en train de consulter pour connaître la faisabilité du dossier. Avec les vacances le dossier suit son petit bonhomme de chemin."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK