"Mes Mains Pour Toi", des massages mieux-être pour les enfants malades

L'ASBL " Mes Mains Pour Toi", présente en province de Luxembourg
L'ASBL " Mes Mains Pour Toi", présente en province de Luxembourg - © Anne Lemaire

Un moment de répit et de réconfort pour les enfants gravement malades et leur famille, c’est ce qu’offre l'ASBL  " Mes Mains Pour Toi " . L’ASBL propose des massages mieux-être aux petits patients qui souffrent de lourdes pathologies ( cancer, maladie neurologique dégénérative, en soins intensifs, soins palliatifs, soins de confort, douleur), lors de leur parcours difficile de la maladie.  Les massothérapeutes, qui ont reçu une formation spécifique, interviennent à domicile ou à l'hôpital.

Créée à  Bruxelles il y a 12 ans, l’association vient d'ouvrir une antenne en province de Luxembourg.  Pour notre région, l’ASBL va collaborer avec le Centre Hospitalier de Luxembourg et la fondation Kriibskrank Kanner. L'équipe de massothérapeutes travaille, évidemment, en étroite collaboration avec les équipes médicales qui suivent l'enfant. Ces massages sont une réelle bulle d'oxygène pour ces enfants, ils permettent aussi de diminuer les effets secondaires des traitements lourds et invasifs. Arianne Debraz, massothérapeute à Louftémont, coordinatrice de l'antenne luxembourgeoise de l'ASBL nous explique quelques-uns des bienfaits de ces massages : "  Le toucher massage au niveau de la peau permet de libérer des endorphines, et donc l’enfant voit ses douleurs apaisées et cela peut réduire considérablement sa demande en médicaments, en morphine. Cela a des effets sur les soins qui sont apportés par la suite. "

Les massothérapeutes ont également l’occasion de transmettre quelques gestes simples de massage aux parents.   La famille, qui peut, aussi bénéficier d’un massage assis "  AMMA ", pour se détendre et se ressourcer.  

Ces massages sont offerts aux enfants. Pour que cela soit possible, l'ASBL est à la recherche de dons ou de mécènes. 

Infos sur le site www.mesmainspourtoi.com

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK