Mellier: une nouvelle résidence pour personnes porteuses de handicap

A l'heure actuelle, il n'existe pas beaucoup de structures pouvant accueillir des personnes handicapées plus âgées. Or il y a un réel besoin. Une nouvelle résidence pour personnes porteuses de handicap va donc voir le jour à Mellier, dans la commune de Léglise.

L'établissement pourra héberger jusqu'à 48 personnes. Ce projet est mené par Sylvie Pierrard et la fondation "Les cailloux blancs". Cette création de résidence lui tient à cœur depuis des années déjà:

"J'y pensais depuis des années parce que ma sœur est malheureusement handicapée. Nos parents n'étant plus là, que va t-elle devenir? C'est une question que se posent beaucoup de parents, lorsqu'ils envisagent leur disparition. J'ai donc repris l'idée de faire une maison d'accueil pour personnes porteuses de handicap, sur le site de notre brasserie familiale, active au 19ème et une partie du 20ème siècle".

Un projet longuement mûri et après dix années d'études, les permis sont obtenus. Il y aura trois ailes: une pour les personnes handicapées vieillissantes, une autre pour les polyhandicapés, et une pour les cérébro-lésés. Trois lits de répits seront prévus également. C'est le bureau d'architecture Altema d'Etalle qui a dessiné les plans du bâtiment. Pour ce projet, la fondation privée les Cailloux Blancs a été créée:

"Nous avons dû créer un projet dans la pérennité, parce que lorsqu'on accueille des personnes handicapées, on ne peut pas du jour au lendemain dire que c'est terminé. Donc nous avons créé cette fondation afin que le projet continue après nous, et je l'espère durant de nombreuses décennies. Il fallait également s'adjoindre des personnes de métier, capable de faire tourner une institution, ce qui n'est pas notre cas. Donc nous avons un partenariat avec l'ASBL le Fourneau David Les Iris, une maison qui n'a plus à faire ses preuves puisque depuis près de 40 ans, elle accueille des personnes porteuses de handicap".

Les travaux devraient démarrer au printemps prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK