Magolux: l'heure est plutôt à l'apaisement après les incidents de lundi

Apaisement chez Magolux
Apaisement chez Magolux - © RTBF

L'heure est plutôt à l'apaisement après les incidents de lundi. Les travailleurs ont rencontré les dirigeants du groupe allemand Callista. Les nouveaux propriétaires ont affirmé que leur objectif était de remettre l'usine à flot et ensuite de la revendre, mais pas dans les prochaines années, et que leur intention n'était pas de la fermer. Quant à la rencontre avec le CEO de Magotteaux, s'il a de légères avancées, la prime de 6.500 euros par travailleur n'est toujours pas à l'ordre du jour. Le travail devrait reprendre début de la semaine prochaine à Messancy.

Archives 11/02/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK