Libin est la 4ème commune à avoir signé la charte "Villes Amies Démence"

Libin est la 4ème commune de la province à avoir signé la charte « Villes Amies Démence » ( Viadem) de la ligue Alzheimer.
Libin est la 4ème commune de la province à avoir signé la charte « Villes Amies Démence » ( Viadem) de la ligue Alzheimer. - © Anne Lemaire

Après Libramont, Manhay et Marche, la commune de Libin est la 4ème commune de la province à avoir signé hier la charte "Villes Amies Démence" ( Viadem) de la ligue Alzheimer.

La commune s'engage ainsi en faveur de l'inclusion des personnes atteintes de cette maladie ou d'autres formes de démence. Les communes "Villes Amies Démence" doivent tout d'abord désigner un agent proximité démence Proxidem. A Libin, c'est Marie Malempré, assistante sociale au CPAS et employée administrative à la commune qui a été désignée: "Dans un premier temps je vais suivre une formation, pour pouvoir identifier le vécu, les difficultés qui existent dans les familles, pouvoir parler de la maladie, oser, afin que cela ne soit plus un tabou. Il faut toujours partir du besoin de la famille."

Du côté du CPAS de Libin, on a déjà réfléchi à quelques idées. Michèle Marichal, présidente du CPAS de Libin: "On aimerait être innovant, et on s'est dit, pourquoi ne pas imaginer un espace bien être, et on sait que les contacts humains et affectifs, ainsi que les contacts avec les animaux, ça apporte beaucoup à la personne. Les familles pourraient déposer la personne, on y réfléchit."

La réflexion n'en est qu'à ses débuts.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK