Libin : Alain Gérard quitte son poste d'échevin

Dans une lettre ouverte aux Libinois, Alain Gérard, annonce "  avec un profond regret " son retrait du collège communal de Libin. " Cette décision fait suite à de nombreuses divergences d'opinion concernant la gouvernance de notre commune mais aussi et surtout à  des différends humains irréconciliables ". 

Alain Gérard explique dans sa lettre, que "  c'est lors d'un entretien avec Madame la Bourgmestre que cette dernière m'a signifié son envie de voir nos chemins se séparer. "

Alain Gérard poursuivra son mandat comme  conseiller communal indépendant " afin d’honorer la confiance que vous aviez placée en moi jusqu'au bout. De cette façon je reprends le droit de ma liberté d'expression ainsi que la pleine jouissance  de l'esprit critique qui est le mien; bien loin des pressions internes qui rythmaient mon quotidien depuis bien trop longtemps. "

Le groupe Horizon 2024 explique de son côté, dans un communiqué, que "  la démission d’Alain Gérard répond à une demande du Collège devenue inévitable suite à de nombreux manquements dans la gestion de ses dossiers. Nous avons pourtant essayé à plusieurs reprises de l’accompagner mais nos tentatives sont restées vaines. Au fil des ans, les relations n'ont cessé de se détériorer, Alain Gérard revendiquant une position et un caractère d'électron libre difficilement compatible avec la volonté de bonne gouvernance de l’ensemble de notre groupe. (… )  Nous regrettons humainement cette situation et nous n’avons, à aucun moment, cherché à briser la personne. Cette décision s’est imposée par la nécessité de gérer notre commune de manière efficace et sereine."

C'est Vincent Nolleveaux qui devient échevin à la place d'Alain Gérard. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK