Les Jardins d'Oster, une association dont les trois maraîchers bio ne tirent que des avantages

Les Jardins d'Oster, une association de trois maraîchers qui n'a que des avantages
Les Jardins d'Oster, une association de trois maraîchers qui n'a que des avantages - © Philippe Herman

Vanessa, Guillaume et François-Xavier en sont la preuve vivante : développer une culture maraîchère en Ardenne c’est tout à fait réalisable ! Guillaume argumente : "Dans mon maraîchage actuel, je suis déjà à 500 mètres d’altitude en Ardenne et je constate que ça pousse très bien. Nous avons même moins de problèmes de sécheresse qu’ailleurs en Belgique…"

Vanessa confirme mais pour elle, il y a un petit bémol, les conditions climatiques… "Nous avons ici une " haute saison " plus courte parce que le froid est là plus tôt et l’hiver dure plus longtemps et est plus intense". Mais tous les trois sont la preuve vivante qu’il y a moyen d’en vivre, du maraîchage en Ardenne. François-Xavier s’était donné deux ans de réflexion.

De leurs années en solitaire, Vanessa (Hoursine-Erezée), Guillaume (Rendeux) et François-Xavier (Beffe-Rendeux) ont tiré des enseignements. Avec le soutien de l’association de maraîchers de la Province de Luxembourg, "Ardenne Paysanne", ils s’associent aujourd’hui, pour cultiver ensemble un hectare, "Les Jardins d’Oster". Une nécessité, clament-ils en chœur.

Leur association va leur permettre d’améliorer leur vie de famille, mutualiser outils, camionnettes, présences sur les marchés locaux. De plus si un des trois est malade ou souhaite prendre un jour de congé, les autres sont là pour suppléer et gérer le jardin.

Demande des consommateurs

François-Xavier prend un exemple concret : "Si on est tout seul à désherber une ligne qui fait 25 mètres dont on ne voit pas la fin, si on est trois, on parle et le temps passe plus vite… " Il s’agit aussi de répondre à la demande grandissante de la part des consommateurs "même à la campagne " précise Guillaume. "On constate un intérêt grandissant pour les légumes locaux et bio ".

A Oster, les trois maraîchers vont pratiquer la vente directe car, aujourd’hui, les consommateurs n’hésitent pas à parcourir quelques kilomètres pour des produits de qualité. "Les Jardins d’Oster " seront aussi toujours présents sur les marchés locaux de la région.

Sur les hauteurs de village situé sur la commune de Manhay, une soixantaine de variétés de légumes bio seront plantées ainsi que des arbres fruitiers, et des haies fruitières.

Rendez-vous dès le printemps 2021 pour découvrir leur production. En attendant Guillaume et Vanessa continuent de cultiver des légumes dans leur jardin actuel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK