Léglise: un projet de poulailler contesté

Dans la commune de Léglise, un nouveau projet de poulailler suscite des inquiétudes dans la population. Un jeune agriculteur souhaite élever 39 000 poules pondeuses entre les villages de Gennevaux et de Rensimont. Une exploitation qui se situerait à 500 mètres des premières habitations, ce qui ne plait pas au collectif citoyen qui s'est constitué. Les riverains craignent de nombreuses nuisances pour eux, mais aussi pour la faune et la flore. C'est le cas notamment d'Emmanuelle Fagneret :

"J'habite à 500 mètres de l'endroit où monsieur Lapraille souhaite créer son poulailler, et nous sommes très inquiets parce que nous avons les vents dominants qui arrivent sur notre habitation. Il suffit de voir l'état de notre façade quand il pleut, et nous craignons de perdre de la qualité de vie. Après nous avons d'autres inquiétudes, nous avons repéré qu'il y aurait des émanations d'ammoniac, est-ce que ça va arriver jusqu'à chez nous, ce n'est pas précisé. J'ai lu dans de nombreuses conclusions que l'on parlait de nuisances limitées. Je retiens nuisances, mais limitées, je ne sais pas trop ce que cela veut dire."

Des craintes que comprend bien le jeune agriculteur Antoine Lapraille :

"Dès qu'on parle de poulailler il peut y avoir des a priori, j'ai essayé de les joindre par facebook, ils ne sont pas revenus vers moi comme annoncé, ils ont préféré alerter la presse. Moi je suis un jeune qui essaie de s'installer et de faire vivre mon foyer avec un projet rentable dans l'agricole, et les gens n'ont pas cherché à comprendre, ils ont directement été alarmistes, en essayant d'effrayer les autres habitants".

L'enquête publique se termine le 31 août.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK