La Roche a rendu hommage à un jeune Rochois déporté en 1916

Alors que l'on vient de commémorer la fin de la première guerre mondiale, La Roche a rendu hommage à un jeune Rochois.

La veille du 11 novembre, La Roche a accueilli une centaine de personnes, au Faubourg Saint-Antoine. Au programme, une pièce de théâtre poignante qui retrace l'histoire d'un jeune Rochois, déporté en Allemagne en 1916. Tous les textes cités par l'acteur sont les véritables lettres que Désiré Nollomont a écrites à ses parents il y a 100 ans.

Rencontre avec Guillaume Alexandre, l'acteur qui incarne Désiré : "Il y a un côté difficile dans le fait de porter son histoire qui est tragique. On a vraiment pris ça comme une évocation. Un homme qui vient porter la parole, Désiré Nollomont. Il y avait plein d'imprécisions dans les textes et dans la narration, et on a pris l'option de rester à distance, mais je ressens une grande tristesse. Il écrit très souvent à son père et à sa mère, et je trouve ça très touchant. Il dit des choses dans cette situation extrême, que j'aurais envie de dire à mes parents."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK