La ministre de la Culture Alda Gréoli a supprimé les subsides de la convention culture Ourthe et Salm de 105 000 euros

Fin du subside de 105 000 euros pour la miroir Vagabond
Fin du subside de 105 000 euros pour la miroir Vagabond - © http://www.festivalbitume.be/videos/

Depuis une quinzaine d'années, le Miroir Vagabond, qui a pour but d'associer les populations de la région rurale du nord de la Province de Luxembourg au développement local à travers des actions de formation, d’animation et d'éducation permanente, bénéficiait d'un subside de 105 000 euros. Il permettait de réaliser diverses actions culturelles dans six communes du Nord Luxembourg, comme Houffalize, Vielsalm, La Roche, Gouvy, Hotton et Rendeux.

Mais depuis l'année dernière, la ministre de la Culture Alda Gréoli n'a pas renouvelé cette convention culture Ourthe et Salm. Ce qui implique une forte diminution des animations. Stéphane Deprée, animateur socio-culturel à Houffalize, explique ses craintes:

"On est en milieu rural, c'est un long travail de faire bouger les gens vers le théâtre et les stages artistiques. Sans ce subside on revient en arrière. Et on nous prive de quelque chose qui était déjà fort mince. On n'a plus les moyens de faire un gros festival Bitume, ni celui de la marionnette, qui a lieu tous les deux ans à Houffalize. Ca touche les communes et aussi un tas de compagnies théâtrales".

Stéphane Deprée a d'ailleurs décidé de lancer une pétition, où les citoyens peuvent exprimer leur désarroi et leur déception. Elle a déjà reçu 350 signatures.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK