La crise de la peste porcine africaine est loin d'être derrière nous

La peste porcine africaine encore d'actualité
La peste porcine africaine encore d'actualité - © RTBF

En Gaume, les éleveurs de porcs obligés d'abattre des bêtes en septembre dernier sont en train de recevoir les premières indemnités du fédéral. Et la région wallonne a prévu une enveloppe de 8 millions d'euros en 2019 pour couvrir notamment la perte de revenus de ces éleveurs.

Gérald Schmitz, de Montquintin, près de Rouvroy est l'un de ceux qui a dû se séparer de ses porcs suite à la peste porcine. Quel est son sentiment aujourd'hui, trois mois après le début de la crise ? Juliette Pitisci l'a rencontré, écoutez son témoignage...

Et Les forestiers gaumais ont eux protesté hier avec leurs machines devant le cabinet du ministre wallon René Collin à Namur. Ils étaient une cinquantaine. Ils réclament des indemnités pour compenser les pertes qu'ils subissent en raison de la peste porcine africaine et des scolytes. Une délégation a été reçue au Cabinet Collin. On assure qu'un mécanisme d'indemnisation va être mis en place.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK