L'ardoise, une monnaie locale qui circule dans dix communes luxembourgeoises et namuroises

L'ardoise, la nouvelle monnaie locale
L'ardoise, la nouvelle monnaie locale - © https://www.monnaie-ardoise.be/

Les monnaies locales ont de plus en plus de succès, et particulièrement en cette période de crise sanitaire. C'est le cas de l'ardoise, la monnaie locale qui circule dans dix communes luxembourgeoises et namuroises, entre Semois et Lesse.

L'ardoise ne peut être utilisée que sur ce territoire limité, chez des commerçants, des producteurs, et des acteurs économiques locaux. Cela stimule donc l’économie locale, et en cette période de crise, l'ardoise est aussi la monnaie d'échange choisie par certaines communes, pour aider les secteurs touchés par la crise du Covid-19.
A Wellin notamment, des primes en ardoises ont été versées au profit des employés et des indépendants qui y sont directement confrontés. Plus au sud, Neufchâteau vient tout juste d'adhérer à la monnaie locale sous l'impulsion d'une équipe d'ambassadeurs, et Raphaël Goblet est l'un d'entre eux :

"On a la chance d'avoir une super équipe qui a fait des Km pour aller démarcher les commerçants. On a une trentaine de partenaires et 4.500 ardoises en circulation sur le territoire de Neufchâteau. Nous sommes en contact étroit avec le collège communal, et il a déjà décidé d'attribuer des primes de naissance en ardoises par exemple, ou en chèques-commerce, au choix. On espère pouvoir aller plus loin avec la commune, peut-être un jour avec un comptoir de change, on prend notre temps."
Une séance d'information sur l'ardoise est prévue en ligne le mardi 9 mars à 19h30.
Plus d'infos via le site www.monnaie-ardoise.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK