Jumet: un étang du parc De La Serna vidé de son eau par vandalisme

Jumet : un étang du parc De La Serna vidé de son eau par vandalisme
Jumet : un étang du parc De La Serna vidé de son eau par vandalisme - © Tous droits réservés

Les faits ont été découverts la semaine dernière par les ouvriers communaux du service d'Ecologie Urbaine de Charleroi : l'un des étangs du parc de La Serna, dans le zoning de Jumet, a été vidé de son eau parce que les planches de retenue ont été détruites. Les eaux se sont donc écoulées, laissant morts une série de poissons. Heureusement, une poche d'eau s'est formée à un endroit où l'étang était plus profond. Certains poissons ont réussi à s'y réfugier. On déplore aussi la disparition de tous les canards du lieu, ainsi que la dégradation du matériel permettant le pompage de l'eau. Du matériel qui venait d'être installé. Cyprien Devilers, l'échevin de l'Ecologie Urbaine, félicite les ouvriers communaux qui ont oeuvré très rapidement pour tout remettre en état. "Ils ont immédiatement remis des bardeaux, réparé le matériel  et commencé à remplir l'étang, mais il faudra bien sûr du temps car la masse d'eau est énorme. Je suis furieux ! On ne peut pas accepter qu'un parc devienne une zone de non-droit. La police a bien sûr été prévenue et mène l'enquête."

Pour l'échevin, il est difficile de surveiller tous les parcs communaux, mais il y a moyen d'assurer un contrôle social en organisant régulièrement des activités dans ces espaces verts. "Y amener de l'activité, c'est y amener des gens. Les gens désirables chasseront les indésirables ! Nous planchons, au sein du collège, sur des activités festives et sportives qui pourront s'y dérouler pour que la population puisse se réapproprier les parcs et effectuer ainsi une surveillance sociale. Nous ne pouvons pas demander ce travail à la police, qui est déjà assez surchargée comme cela. Nous devons tous prendre en charge ces espaces."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK