Réunion d'agriculteurs à Libin: "Les grosses entreprises de transformation n'ont plus lieu d'être"

Des agriculteurs issus de la filière Ardenne Bovin et de la coopérative GVOB se sont réunis mercredi à Libin, dans la province du Luxembourg.

Selon eux, les grosses entreprises de transformation comme Veviba n’ont plus lieu d’être par leur manque de transparence et de respect envers les consommateurs et producteurs.

Il faut donc trouver une alternative et se reprendre en main selon Yves Perreaux: "Ce sont les bases d'une nouvelle coopérative et la volonté de nombreux agriculteurs. Il faut secouer le cocotier et nous donner les outils afin de bien valoriser notre viande en Wallonie. Ce scandale est une opportunité à saisir bien sûr, on n'aurait pas fait cette réunion sans ce scandale. Nous voulons vendre nous même notre viande au consommateur. Il nous faudrait un bel outil d'abattage et de découpe.

"L'agriculture familiale fait un produit noble, on ne peut pas nous juger à notre juste valeur, si le produit n'arrive pas dans l'assiette du consommateur. Nos produits sont noyés dans la masse de l'agriculture industrielle et on n'arrive pas à trouver la rentabilité financière nécessaire", a-t-il ajouté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK