Deux braconniers pris en flagrant délit, en pleine nuit , le week-end dernier à Libramont

Deux braconniers pris en flagrant délit, en pleine nuit , le week-end dernier à Libramont
Deux braconniers pris en flagrant délit, en pleine nuit , le week-end dernier à Libramont - © SPW

A la nuit tombée, nos forêts d’Ardenne peuvent encore aujourd’hui être un terrain de jeu pour les braconniers de haut vol. Mais l’unité anti-braconnage veille aussi ! Et le Service Public de Wallonie nous apprend que dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 juillet vers une heure du matin, à proximité du petit village de Renaumont,  sur le territoire de la commune de Libramont, l’Unité Anti-Braconnage a surpris, en flagrant délit, deux braconniers en pleine action…. Leur véhicule éclairait les plaines à l’aide de ses phares, ce qui a éveillé l’attention d'agents plutôt bien informés! L’UAB a alors mis au point mis un dispositif afin d’appréhender les deux braconniers. Après une courte course poursuite, la course du véhicule des deux individus a  été stoppée et une fouille minutieuse a permis la découverte d’une carabine de chasse munie d’une lunette optique, de trente munitions, d’un appareil de vision thermique et d’un couteau. Le Parquet du Luxembourg a confirmé la saisie du véhicule des braconniers ainsi que la carabine utilisée et les munitions. Les deux suspects n’ont pas été privés de liberté mais seront entendus prochainement par l’Unité Anti-Braconnage, afin qu’ils s’expliquent sur les faits. Les préventions retenues à leur encontre sont la chasse la nuit, la chasse sans permis, chasse sur un territoire de moins de 50 Hectares, utilisation d’engins propres à faciliter la capture du gibier (voiture et appareil de vision thermique). Les deux suspects encourent jusqu'à 40.000€ d'amende, précise encore le Service Public de Wallonie.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK