Des chèques shopping pour les habitants d'Arlon

Grand-Rue à Arlon
2 images
Grand-Rue à Arlon - © Anne Lemaire

Depuis le confinement, beaucoup de communes ont décidé de soutenir l'économie locale.  C'est notamment le cas à Arlon. Le collège communal vient de prendre toute une série de mesures. Celles-ci sont établies en collaboration avec l’ASBL Arlon Centre-Ville et l’ACIA , l'Association Commerciale et Industrielle d'Arlon.

Commençons par ce coup de pouce à la fois aux commerces et aux citoyens : la ville d'Arlon va offrir des chèques shopping à ses habitants. Des chèques à dépenser, bien entendu, dans les commerces de la commune. Vincent Magnus, bourgmestre d'Arlon :

On a beaucoup réfléchi sur la manière dont il fallait  aider les citoyens pendant cette période, en leur redonnant un peu de  pouvoir d’achat. On va donc offrir 20 euros de chèques shopping pour les foyers de 1 à 2 personnes, 30 euros pour les foyers de 3 personnes et 50 euros pour les foyers de 4 personnes et plus. "

Cela donnera du souffle aux commerces de proximité, en ville comme dans les villages de la commune d’Arlon.  Le seul critère qui a été retenu pour le choix des commerces participant à cette action : la superficie qui doit être inférieure à 250 m2.

Cette action représente un investissement de la Ville de 363 000 euros.

Autre mesure d’envergure pour aider le monde commercial :  la suppression de plusieurs taxes : suppression de la taxe sur les débits de boissons, suppression de la taxe sur les deux premiers m2 d’enseigne, suppression du 2ème semestre de la redevance sur les marchés, suppression pour toute l’année de la redevance sur les terrasses.

Le stationnement sera également adapté, il sera à nouveau payant à partir du 1er juin mais les samedis, le parking sera gratuit jusqu’au 31 août.

Notons qu’au total, en comptant aussi les pertes subies et dues au covid-19 comme les taxes sur les spectacles ou  sur les séjours qui ne sont plus perçues, la perte de recettes avoisine les 728 000 euros.   

Globalement, la crise du covid-19 coûte à la Ville environ 1,3 million d'euros. 

Toutes ces mesures doivent être avalisées par le conseil communal.