De nouvelles illuminations LED pour mettre en valeur le château de Bouillon

Des travaux ont lieu en ce moment au château de Bouillon, un vestige classé sur la liste du patrimoine exceptionnel de Wallonie. L'occasion, aussi,  de remplacer l'éclairage devenu vétuste et énergivore.

"C'est un système qui avait une trentaine d'années qui tombait régulièrement en panne" constate Jacques Barras, administrateur du Royal Syndicat d'initiative de Bouillon.

Un travail de haute voltige

Il y a des centaines d'années, ces voltigeurs auraient probablement été pris pour des assaillants et aspergés d'huile bouillante. Aujourd'hui, une dizaine d'ouvriers cherchent plutôt à embellir ce vestige féodal. Dans leurs mains; 162 points lumineux et quatre kilomètres de câbles électriques. Une installation 100% LED pour remplacer un système d'éclairage vieillissant. Coût de l'installation : 400 000 euros. Le prix pour mettre en valeur le château de Godefroid de Bouillon construit en 1082, puis rénové par Vauban.

Pour une forteresse insaisissable, il fallait des moyens techniques exceptionnels.Une nacelle classique ne permet pas d'accéder aux endroits sensibles de l'installation. "On fait appel à des cordistes pour aller sur des descentes de 7 mètres à une trentaine de mètres" explique Christian Fichefet, technicien cordiste "Voltigo"

Avec le LED, l'intérieur du château pourra se parer de couleurs en fonction des événements. Pour la muraille, fini les points d'éclairages jaunes.

La fin des travaux est proche. L'inauguration aura lieu en novembre. Un nouveau coup de projecteur pour le site touristique le plus visité de la Province du Luxembourg avec 130 000 entrées par an.

Le reportage du JT de 13h :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK