Covid : les hôpitaux sont saturés dans la province de Luxembourg

Covid: les hôpitaux sont saturés dans la province de Luxembourg
Covid: les hôpitaux sont saturés dans la province de Luxembourg - © Michel Krakowski - Belga

L’intercommunale des soins de santé de la province de Luxembourg a fait un nouveau point sur la deuxième vague après l’entrée en vigueur de la phase 2B qui prévoit un maximum de lits en soins intensifs pour les patients covid. "Actuellement, les structures hospitalières de l’intercommunale accueillent plus de 200 patients covid", explique Yves Bernard, directeur général de Vivalia. "À ce jour, nous avons 39 personnes en soins intensifs et 174 en unités classiques. Soit 213 patients hospitalisés dans les institutions Vivalia."

Les hospitalisations ont doublé en une semaine

"Il y a un mois, personne ne pouvait imaginer une telle ampleur de la nouvelle vague" explique Yves Bernard. "La seconde vague est beaucoup plus importante que la première. Nous avons franchi le seuil des hospitalisations covid de la phase 2B. Heureusement nous avons dans nos institutions une capacité importante de lits covid classiques, donc pas en soins intensifs. Mais nous sommes à la limite pour tenir ses unités de soins".

Pénurie de personnel

Le virus touche également le personnel. Actuellement, 140 personnes sont absentes dont plus de 75 au niveau du nursing. En plus, Vivalia voulait recruter 75 équivalents temps plein. Mais à cause de la pénurie du personnel infirmier cela n’a pas pu se faire. "Cela nous met en grande difficulté pour tenir nos unités de soins intensifs et nos unités covid au sein des différentes institutions."

En derniers recours, des transferts seront envisagés vers les pays limitrophes, comme les Pays-Bas ou l’Allemagne. Vivalia a en outre un accord avec les hôpitaux du Grand-Duché de Luxembourg, qui commencent néanmoins à être saturés aussi.

L'hôpital Mont-Godinne est lui aussi sur les dents (JT du 03/11/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK