Cora de Messancy: pas de licenciement mais une restructuration du capital

SETCA-FGTB se veut rassurant : pas de licenciement en vue pour le CORA de Messancy.
SETCA-FGTB se veut rassurant : pas de licenciement en vue pour le CORA de Messancy. - © https://www.google.be/maps

Il y a quelques jours, le quotidien l'Echo évoquait les difficultés financières du groupe Cora et parlait de restructuration. Mais le syndicat socialiste SETCA-FGTB se veut rassurant : pas de licenciement en vue pour le CORA de Messancy. Pour la direction de Cora Belgique, il faut restructurer le capital de la société vu les résultats financiers de 2016. Cela ne signifie pas l'annonce d'un plan de licenciement collectif ou l'annonce de fermetures de magasins. Et si des conseils d'entreprises extraordinaires sont prévus demain, il n'y pas lieu d'être inquiet précise Jennifer Bergmann, secrétaire régionale adjointe au Setca-Luxembourg :

"Les points à l'ordre du jour des conseils d'entreprise, sont les capitaux et l'immobilier. C'est plus purement macro-économique et technique, qu'opérationnel. Dans ce que l'on vit au quotidien, pour le Cora de Messancy on a des signaux positifs de la direction, laquelle investit d'un point de vue commercial, avec l'envie de se moderniser. On constate aujourd'hui la volonté de pérenniser l'emploi, mais aussi de donner de l'emploi qualitatif en donnant des CDI, afin de ne pas aller vers de l'emploi précaire."

Le Cora de Messancy va néanmoins devoir se moderniser, notamment pour faire face à une concurrence toujours plus rude dans la région. Pour Jennifer Bergmann, il a certainement sa spécificité :

"La volonté est là, de fournir des produits de qualité, régionaux, dans un commerce à dimension locale. Il est dans le paysage depuis longtemps et il a vraiment sa place."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK