Conflit entre l'avocat de Jean-Pierre Lutgen, le patron d'Ice-Watch, et la ville de Bastogne

Maître Laurent Kennes, l'avocat de Jean-Pierre Lutgen
Maître Laurent Kennes, l'avocat de Jean-Pierre Lutgen - © Anne Lemaire

Les relations entre Jean-Pierre Lutgen, le patron d'Ice-Watch, et la ville de Bastogne, ne risquent pas de s'améliorer de si tôt.
Fin juillet, la Ville de Bastogne se réjouissait que la justice ait prononcé un non-lieu, envers l'échevin Philippe Collignon, à qui Ice watch reprochait d'avoir fait arrêter les travaux de rénovation du bâtiment de l'entreprise, sur la place McAuliffe en 2013. Mais Jean-Pierre Lutgen et la société Ice ont interjeté appel de l'ordonnance, prononcée le 27 juillet dernier. 

Hormis le non lieu envers l'échevin, la chambre du conseil a décidé de renvoyer Jean-Pierre Lutgen en correctionnelle, pour infractions urbanistiques, et un fait d’outrages envers un agent de l’urbanisme.  Il y a appel pour ces deux décisions.
Quant à l'échevin Philippe Collignon, il a réagi par voie de communiqué, et parle de l'arroseur arrosé, "ils ont déposé plainte contre moi et ce sont eux qui se retrouvent devant le tribunal, on comprend leur amertume". Fin de citation.

Laurent Kennes, l'avocat de Jean-Pierre Lutgen,  n'a guère apprécié que la ville de Bastogne communique à ce sujet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK