Choix de fin de vie: une brochure explicative en Province de Luxembourg

Comment faire valoir ses droits quand on est malade et qu'on a perdu la capacité de comprendre, de parler et de faire entendre son avis ?

Une maladie, un accident, ou la vieillesse peuvent altérer ce discernement. Et trop peu de gens le savent, il existe la déclaration anticipée. Un document écrit par lequel on peut exprimer ses choix dans diverses matières, comme l'acharnement thérapeutique ou la fin de vie. Et afin d'en informer le grand public, la commission des aînés de la plate-forme de concertation en santé mentale de la Province de Luxembourg vient de publier une brochure. Catherine Bernard est coordinatrice de projets au Centre d'action laïque de la province :

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK