Camille GIRA pris d'un malaise en séance de Parlement luxembourgeois, est décédé dans la soirée

Camille Gira
Camille Gira - © © SIP / Yves Kortum

Hier après-midi lors d’une séance du Parlement luxembourgeois, le secrétaire d’Etat au développement durable et aux infrastructures, Camille Gira a été pris d’un malaise. Dans la soirée, on apprenait qu’il était décédé des suites d’un infarctus. Camille GIRA, 59 ans, était une figure de proue du parti vert.

Camille Gira avait fait ses études secondaires à l’Athénée de Luxembourg et au Lycée Robert Schuman.

Echevin de la commune de Beckerich de 1982 à 1990, il y devient ensuite Bourgmestre en 1990 et met tout en œuvre pour assurer l’autonomie énergétique de sa commune. Un poste qu’il occupe jusqu’à sa nomination au gouvernement en décembre 2013.

Membre des Verts depuis 1993, Camille Gira est élu pour la première fois à la Chambre des députés sur la liste des Verts dans la circonscription Nord en 1994. Il est réélu en 1999, 2004, 2009 et 2013. Au Parlement, Camille Gira est entre autres président de la commission des Comptes de 1999 à 2004 et de 2007 à 2009, vice-président de la commission de l’Environnement de 2000 à 2009, président de la commission des Pétitions de 2004 à 2013 ainsi que vice-président de la commission du Développement durable (volets Environnement et Aménagement du territoire) de 2009 à 2013.

De 2010 à 2013, Camille Gira est président du syndicat intercommunal De Réidener Kanton.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK